DÉCLARATION DES ONG POUR LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE SUR LE COVID-19

Nous sommes solidaires de nos citoyens et de nos gouvernements contre les effets dévastateurs de la pandémie de COVID-19. Nous faisons le deuil avec ceux qui ont perdu des êtres chers, nous défendons la valeur de chaque vie, nous soutenons l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et les efforts de nos gouvernements pour contenir le virus et protéger nos citoyens.

Ce n’est pas le moment pour des agendas concurrents. Bien que la sécurité des routes et de leur usagers reste un problème critique et que la sécurité routière soit toujours aussi importante aujourd’hui qu’avant la pandémie, nous respectons le fait que COVID-19 soit actuellement la priorité. Nous ne pouvons pas prétendre que les temps soient faciles pour les ONG : la perte de financement et les projets annulés et retardés auront un effet à long terme.

COVID-19 change la façon dont nous voyons nos sociétés et nos routes. Il montre qu’une action préventive décisive sauve des vies et que des systèmes et des approches de santé publique solides sont essentiels. Les fermetures dans le monde montrent pourquoi les routes doivent être conçues pour les gens – pas seulement pour les véhicules – et que la réduction de la pollution et des modes de transport plus sains et plus actifs sont des objectifs réalisables. Ces enseignements sont étroitement liés à la mission des ONG de sécurité routière et des victimes de la route. La société – gouvernement et société civile ensemble – a l’occasion de remodeler la façon dont nous utilisons nos routes. Les ONG sont prêtes à jouer leur rôle et nous appelons les militants du changement climatique, les urbanistes, les experts de la mobilité durable et les militants de la santé publique à travailler avec nous, la communauté de la sécurité routière et de la mobilité, pour un objectif commun : des communautés sûres et durables qui mettent les gens d’abord et sauver des vies.

Nous appelons les gouvernements et les citoyens à agir de manière responsable, en accordant la priorité à la sûreté et à la sécurité des citoyens. Suivez les directives de l’OMS et les conseils de votre gouvernement et, si vous ne pouvez pas rester chez vous, agissez de manière responsable et en toute sécurité sur les routes : nos systèmes d’urgence n’ont pas actuellement la capacité de prévenir les accidents de la route.

ANGLAIS/ESPAGNOL

VERSION TÉLÉCHARGEABLE

Photo: Carola68/Pixabay

SIGN UP FOR NEWSLETTER